Time.lex devient partenaire d’Eggsplore pour les nouvelles technologies financières

écrit par Edwin Jacobs sur , dans la catégorie Nouvelles & communications

Bruxelles, 21 novembre  2016 – Time.lex devient partenaire d’Eggsplore pour les nouvelles technologies financières. Time.lex et Eggsplore unissent leurs forces afin de compléter le savoir-faire fintech d’Eggsplore par l’expertise juridique de time.lex en matière de technologies numériques, d’IP et de protection de la vie privée. La combinaison de leurs compétences respectives permettra de répondre aux défis numériques actuels de l’industrie financière.

Défis pour les fournisseurs de services financiers

Les acteurs financiers traditionnels n’ont d’autre choix que de répondre aux souhaits de leurs clients numérisés qui utilisent leurs smartphones et tablettes comme instruments financiers à part entière.

Les entreprises financières établies devront adapter leur modèle commercial et s’allier à des start-ups technologiques innovantes afin de profiter des nouvelles opportunités et des nouveaux défis qui leur sont offerts par la technologie. Les entreprises FinTech, avec leur flexibilité, ciblent justement ces domaines où les acteurs établis et traditionnels ne sont parfois pas à la hauteur, en les contraignant à se transformer.

L’industrie fintech belge

La Fintech connait une croissance rapide en Belgique, tout en restant relativement petite par rapport à des pays comme les Pays-Bas, la Grande-Bretagne ou les États-Unis. La Belgique ne manque toutefois pas d’idées.

L’initiative d’Eggsplore, qui consiste à développer à Diegem (Bruxelles) un « fintech hub », sorte d’écosystème où partager les connaissances, les expériences, les innovations et les technologies, rayonne d’une dynamique inconnue. Le fait que des banques historiques, des spécialistes de paiement internationaux, des bailleurs de fonds et des entreprises fintech se mettent à conjuguer leurs efforts en ce sens prouve assez la nécessité de cette démarche.

Eggsplore aidera l’industrie financière belge à tenir tête à la concurrence de Google, de Facebook et d’Amazon qui ont déjà acquis des licences bancaires, notamment au Royaume-Uni et aux États-Unis.

« Les banques doivent apprendre à raisonner comme un Facebook & co si elles veulent rester compétentes. En d’autres termes, elles doivent baser leur réflexion sur les désirs du client et proposer à celui-ci des solutions de nouvelles technologies faciles à utiliser », déclare Wim De Waele, CEO et, avec Jurgen Ingels, initiateur d’Eggsplore, ajoutant que l’objectif est également de faire de la Belgique l’artère coronaire financière centrale et la base du reste de la zone euro. « Le monde financier en Belgique l’a aussi remarqué, c’est la raison pour laquelle les quatre grandes banques et des organisations comme SWIFT et Euroclear se sont associées à notre initiative en tant que partenaires initiaux. »

Imbroglio juridique

Le fait que la législation en vigueur ne dispose d’aucune règlementation fintech univoque n’a pas non plus échappé à Eggsplore. « C’est pourquoi un partenariat avec time.lex constitue un maillon indispensable dans notre fourniture de services”, conclut Wim De Waele.

 « Time.lex apporte en effet une valeur ajoutée particulière » explique Edwin Jacobs, partenaire du cabinet d’avocats de niche time.lex, « nous pouvons conseiller sur la législation en vigueur tous les acteurs qui souhaitent relever le défi numérique, qu’il s’agisse des banques historiques, de start-ups, de grandes ou de petites entreprises ». L’introduction de nouvelles technologies engendre différentes questions en matière de vie privée, d’IP (droits intellectuels), de protection des données, d’archivage électronique, etc. L’expertise juridique de time.lex, tant au niveau fintech que dans le domaine des devises virtuelles, vie privée et big data, des services de paiement en ligne, des smart contracts, du cloud computing, de la facturation et de l’archivage électronique et bien entendu de la résolution de litiges (également par médiation), est utile pour tous les partenaires d’Eggsplore.

« Sous la coordination d’Eggsplore, nous pourrons apporter une contribution à l’industrie financière en organisant des ateliers, en accompagnant activement des business cases, en proposant des open office hours, bref en partageant notre savoir-faire », conclut Edwin Jacobs.

Le secteur fintech européen est encore relativement petit mais connait une forte croissance.

À propos de time.lex

Time.lex est un cabinet d’avocats global pour la société numérique. Spécialisés dans la technologie, la propriété intellectuelle, les médias et l’e-business/e-government/entertainment, ils suivront ces sujets tout en contribuant à leur développement. Les fondateurs cumulent une expérience de plus de cinquante années dans la législation sur l’information et la technologie, à partir des perspectives académique, commerciale et politique et en couvrant tous les aspects de cette discipline.

www.timelex.eu

À propos d’Eggsplore

Eggsplore est une organisation indépendante et ouverte fondée par des entrepreneurs expérimentés, qui agit comme catalyseur pour l’écosystème Fintech européen en fournissant une série de services en collaboration avec ses partenaires. Elle organise de nombreux événements éducatifs et de networking, dont une conférence Fintech annuelle, et gère un Brussels Fintech studio.
Eggsplore assure la jonction entre tous les éléments de la Fintech. À cette fin, Eggsplore compte sur ses partenaires structurels : AXA, Belfius, BNP Paribas Fortis, Cresco, Euroclear, ING, KBC, McKinsey & Company, Proximus en SWIFT.

www.eggsplore.eu